Ses portraits / Hommages / Jean-Claude Brialy
Repères
  Biographie
Famille
 
  Presse 2010-2019
Presse 2000-2009
Presse 1990-1999
Presse 1980-1989
Presse 1960-1979
Radio et télévision
Livres
  Hommages
Dessins
Photos
  Caractère
Centres d'intérêt
Opinions
Engagements
 

Mode de vie
Style
Coups de cœur
Sorties et voyages

Source inconnue 1993

Jamais un réalisateur n'avait saisi I'âme d'une actrice avec autant de tact et de délicatesse. Romy Schneider avait I'habitude de dire que "les metteurs en scène sont des voleurs". André Téchiné nous offre un très grand film français avec "Ma saison préférée" et sa caméra a fixé pour toujours Ie cœur enflammé de notre star.

J'ai rencontré Catherine il y a longtemps, elle était une petite fille timide et blonde, très, très jolie mais presque effacée, sa sœur Françoise était devant elle ; elles s'adoraient, I'aînée était éblouissante, drôle, pressée, bavarde, généreuse, c'était un tourbillon de charme et de gaieté. Catherine avait I'apparence d'une adolescente immobile et pudique, coincée entre la famille et la vie, ses débuts sont marqués par une photogénie provocante, on s'aperçoit vite que cette image qui n'est pas vraiment sage cache un caractère déterminé et sensible.

Catherine a été choisie par Ie dieu cinéma, il I'a désignée comme ambassadrice et les metteurs en scène de qualité ont bien reçu Ie signe du destin : Jacques Demy, Ie premier, avec "Les parapluies de Cherbourg", va nous révéler cette merveille. Tous les garçons de France et du monde vont tomber amoureux de cette jeune fille romanesque, tous voudront être garagistes et mobilisés ; Ie monde reprendra les airs délicieux de Michel Legrand. Jean-Paul Rappeneau avec "La vie de château", Luis Buñuel, Polanski et, surtout, François Truffaut vont donner une autre dimension à cette actrice fragile de silhouette mais qui nous offre un tempérament mystérieux, plein de contradictions, éclatant à la lumière des projecteurs, avec une violence contenue et maîtrisée, un regard grave et touchant et une grâce infinie et fascinante.

La vie a donné à Catherine Ia beauté, I'intelligence, la raison, la folie, I'humour, la fidélité dans ses amitiés et la liberté. Contrairement à la légende, celle d'une actrice froide et glacée, princesse lointaine et fière, Catherine est une femme véritable, passionnée et gourmande ; elle aime la nature. Sa maison pleine d'arbres et de fleurs est ouverte au bonheur, tout est clair, lumineux, confortable, Ie goût raffiné souligne la qualité de la maîtresse de maison.

Catherine est une femme organisée, elle gère elle-même ses affaires, bien conseillée, prudente, elle protège sa famille et ses amis. La folie peut se glisser sous la porte et, comme Ie vent du sud balaye les feuilles, I'aventure, I'improvisation, I'imagination emportent Catherine vers des horizons inattendus. Attentive aux battements du cœur du monde, blessée par la misère des enfants, la solitude des peuples abandonnés, généreuse et spontanée dans ses actes d'amitié, elle reste dans tous les combats avec discrétion et détermination: I'avortement, Ie sida, Ie racisme ou I'injustice. Femme mère, elle a élevé ses enfants dans la tradition, une éducation affectueuse et juste, I'instinct animal d'une louve qui protège ses petits.

Catherine a toujours fait passer son existence familiale avant sa carrière. Ce que I'on sait moins, c'est que Catherine Deneuve adore rire par dessus tout, ceux qui savent I'amuser sans vulgarité ni arrière-pensée sont élus, elle déteste les flatteurs, les courtisans, elle décèle tres vite les opportunistes ; I'hypocrisie, Ie mensonge, la trahison sont ses refus. La reine Catherine Deneuve emprunte la voie sacrée de la gloire, Ie monde I'applaudit, Yves Saint Laurent la sublime, les photographes choisis essayent de fixer ce visage mystérieux de déesse. J'aime profondement Catherine, fille de la campagne, simple et souriante, Catherine la secrète et la pudique, Catherine la colère, Catherine la tendresse, Catherine I'amoureuse, Catherine I'amie de toujours pour toujours.

Photo (C) Isabelle Vautier



Documents associés