Ses portraits / Hommages / Martin Scorsese
Repères
  Biographie
Famille
 
  Presse 2010-2019
Presse 2000-2009
Presse 1990-1999
Presse 1980-1989
Presse 1960-1979
Radio et télévision
Livres
  Hommages
Dessins
Photos
  Caractère
Centres d'intérêt
Opinions
Engagements
 

Mode de vie
Style
Coups de cœur
Sorties et voyages

Studio Magazine 1998

Une des plus grandes difficultés que doit affronter une star, c'est la répétition. Une fois que quelque chose a fonctionné, les stars se sentent souvent obligées (ou on les oblige) à refaire la même chose. La répétition peut facilement devenir un piège. Ce oui rend la carrière de Catherine Deneuve si particulière, c'est qu'à un âge (elle n'avait pas 20 ans quand elle a débuté) et à une époque ou, surtout si elle avait été aux Etats-Unis, elle aurait pu jouer les ingénues, elle a choisi de travailler avec des cinéastes comme Roman Polanski, Jacques Demy et Luis Buñuel. Mieux, elle a entretenu une relation étroite avec Demy et Buñuel, deux des metteurs en scène les plus audacieux des années 60. Et elle a continué, enchaînant avec des réalisateurs provocants comme Varda, Truffaut, Melville, Bolognini, Aldrich, Téchiné. Sans parler de ceux qui sont à venir : Garrel, Carax et Jacquot. La liste est impressionnante.

Combien de jeunes actrices populaires aujourd'hui auraient le courage, à 23 ans, de jouer dans un film comme "Belle de jour" ? En fait, cela demande plus que du courage - de la clairvoyance. Catherine Deneuve s'est construit elle-même une carrière dont on se souviendra longtemps après que d'autres carrières moins aventureuses seront oubliées.

Je l'ai vue récemment dans "Les voleurs" d'André Téchiné. Et je ne vois pas quelle autre actrice de son statut aurait même envisagé de jouer ce rôle d'une prof de philo instable qui fait voler sa vie en éclats pour l'amour d'une jeune fille suicidaire. C'est parce qu'elle a joué ce rôle avec autant de courage physique et de sincérité psychologique que sa performance est une telle réussite. Elle est aussi, cela va sans dire, l'une des femmes les plus extraordinairement belles qu'on puisse voir au cinéma. Mais elle a une compréhension tellement aiguë de la manière dont sa beauté transparaît sur l'écran qu'elle réussit le surprenant exploit de la subvertir et en même temps de la garder intacte et rayonnante. En ce sens, elle est quasiment unique. Une grande star, une grande carrière, une grande actrice.

AFP 2005

Catherine Deneuve, dont j'ai toujours admiré l'intelligence et la beauté, est une déesse du cinéma. Catherine est l'une des rares actrices à avoir compris que, pour faire rêver, une star doit rester sur l'écran et ne jamais descendre dans la rue.

Photo (C) Isabelle Vautier


Documents associés